5 astuces pour changer vos habitudes alimentaires

Changer vos habitudes alimentaires

 

Ca y est, vous avez pris une nouvelle résolution : changer vos habitudes alimentaires. Néanmoins, changer ses habitudes alimentaires du jour au lendemain peut s’avérer un peu plus difficile que ce qu’il n’y paraît et requiert une bonne dose d’énergie positive. Pour vous aider, découvrez donc nos cinq astuces pour que changement alimentaire rime avec douceur.

 

  1. Préparer un plan d’action

 

Il est plus facile d’atteindre ses objectifs lorsqu’on s’organise. En effet, en prévoyant ce que vous allez manger durant la semaine vous éviterez plus facilement de craquer et vous permet de faire des économies. En plus, si vous savez ce que vous allez manger, vous savez que vous pouvez vous faire plaisir si le prochain repas est léger. N’oubliez pas d’indiquer dans votre plan d’action, quelques phrases de motivation et des petits rappels pour boire de l’eau ! Vous verrez qu’au bout d’un certain temps, vous saurez exactement de quels aliments vous avez besoin pour satisfaire votre alimentation.

 

  1. Avancer pas à pas

 

Vous connaissez l’adage, il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs ! Pour le changement de vos habitudes alimentaires, il est donc inutile de chambouler vos habitudes du jour au lendemain. En faisant cela, vous augmentez le risque de craquer dès la moindre difficulté car les effets de manque se feront ressentir beaucoup plus fortement. Par exemple, si vous avez pour habitude boire 1.5 L de boisson gazeuse par jour (limonade, coca, etc.), commencez déjà par diminuer la quantité de quelques verres.

 

  1. Trier votre garde-manger

 

Trier les aliments est essentiel pour dire adieu à vos mauvaises habitudes. Il est fort probable que certains aliments ne soient plus assez bons pour vos nouvelles habitudes alimentaires. En effet, laisser des placards remplis de nourriture tentatrice c’est se tirer une balle dans le pied ! Pensez donc à enlever les aliments qui ne sont pas bon pour la santé comme les produits industriels. Trier vos placards et votre frigo est une bonne occasion de les remplir avec une nourriture plus variée, plus colorée, plus saine.

 

 

  1. Se faire plaisir

 

Changer ses habitudes alimentaires n’est pas synonyme de restriction, évidemment il ne s’agit pas de se laisser ouvrir son frigo en plein milieu de la nuit mais il faut toujours savoir se faire plaisir. En plus, en faisant attention à vos envies vous êtes plus aptes à reconnaître les sensations de faim. Et pour les envies gourmandes, vous pouvez très bien remplacer les friandises par des recettes saines. Aussi, ce n’est pas parce que certains aliments sont interdits que vous ne pouvez pas les manger en petite quantité. Enfin, si vous avez un petit creux au milieu de la journée, vous pouvez toujours grignoter sainement.

 

  1. Inventer de nouvelles habitudes

 

Avoir sa petite bulle de confort permet de se rassurer et d’avoir de nouveaux repères. Pour vos nouvelles habitudes, pourquoi ne pas créer un petit rituel pour le petit déjeuner du dimanche matin ? Ainsi, vous prenez soin de vous et vous serez plus aptes à tenir le coup face aux changements d’habitudes alimentaires. Par exemple, vous pouvez vous préparer un bol de flocons d’avoine avec des fruits séchés ou un smoothie à base de fruits frais. Prendre le temps de cuisiner vous permet de prendre conscience de ce qu’il y a dans votre assiette et vous pousse à diminuer votre vitesse pour manger.

 

 

Et surtout, pour que ce changement soit à durée indéterminée, restez positif !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

M'inscrire à la newsletter